Vous êtes ici

Vérification VDMD

Le programme VDMD, qui doit demeurer rigoureux et crédible en plus de stimuler l'amélioration du rendement, comprend des vérifications à plusieurs niveaux.  TSMVerificationGraphic_Fr_0.png

Voici sont les types de vérification prévus par le programme VDMD :

Auto-évaluation : Chaque année, l'administration de chaque établissement effectue une auto-évaluation approfondie dans le cadre de chacun des protocoles du programme. Une cote alphabétique entre le niveau C et le niveau AAA est utilisée pour indiquer le rendement des systèmes de gestion évalués.

Vérification externe : Tous les trois ans, un fournisseur de services de vérification (FSV) formé effectue un examen critique des auto-évaluations d'une entreprise pour déterminer dans quelle mesure les résultats rapportés par cette dernière sont plausibles. Les vérificateurs sont des auditeurs expérimentés qui n'ont aucun lien avec l'entreprise qui subit l'examen. Ils sont chargés d'appliquer rigoureusement les protocoles et de modifier les cotes de rendement au besoin pour s'assurer qu'elles reflètent bien les pratiques de gestion et le rendement de l'établissement.

Lettre d'assurance : Au cours de l'année de la vérification externe, le chef de la direction de l'entreprise ou de sa filiale canadienne doit remettre à l'AMC une lettre confirmant qu'une vérification externe a été effectuée conformément au mandat du FSV. Ces lettres sont publiées ici sur le site Web de l'AMC.

Examen après vérification : Chaque année, le Groupe consultatif des communautés d'intérêts (GCCI) indépendant de l'AMC sélectionne des entreprises qui doivent présenter leurs résultats au Groupe pour en discuter. Le Groupe profite de ces discussions pour déterminer si les systèmes utilisés par l'établissement entraînent une amélioration de la performance et de quelle manière.