Vous êtes ici

Gestion de l'énergie et des émissions de GES

Afin de limiter son empreinte sur l'environnement et de réduire les coûts d'exploitation des mines, l'industrie minière canadienne accorde une grande importance à l'amélioration de l'efficacité énergétique et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Le protocole de gestion de l'énergie et des émissions de GES est constitué de trois indicateurs ayant pour but d'attester la mise en place par les établissements d'un système complet de gestion de la consommation d'énergie et de l'émission de GES. En vertu de ce protocole, les établissements doivent démontrer que leur système de gestion prévoit une reddition de comptes par la haute direction, ainsi qu'un examen régulier des données énergétiques, et leur assimilation dans le cadre des interventions d'opération.

Les établissements doivent aussi offrir de la formation sur les enjeux liés à l'énergie, avoir en place des systèmes de suivi et de rapport sur l'utilisation de celle-ci, et mesurer les émissions de GES pour la production de rapports internes et externes. Finalement, dans l'esprit du programme VDMD, qui valorise l'amélioration continue, le protocole vise à attester la détermination et l'atteinte par les établissements d'objectifs de rendement en matière de consommation d'énergie et d'émission de GES.  
 


Protocole d'évaluation de l'initiative VDMD : Gestion de l'énergie et des émissions de GES