Vous êtes ici

Intendance de l'eau

En 2017 et 2018, des experts de l’industrie en matière de gouvernance de l’eau ont travaillé sans relâche à la conception d’un ensemble d’indicateurs de rendement visant à mesurer la gouvernance de l’eau, la gestion de l’eau destinée aux opérations, la planification des bassins versants ainsi que le rendement et la production de rapports liés à l’eau dans les sites miniers. Le protocole d’intendance de l’eau de l’Association minière du Canada (AMC) est le plus récent ajout à son initiative Vers le développement minier durableMD (VDMDMD) et sera progressivement mis en œuvre au cours des prochaines années. La production de rapports publics devrait commencer en 2021. Ce protocole renforcera les normes énoncées dans l’initiative VDMD et orientera l’élaboration des pratiques en matière d’intendance de l’eau au-delà de la simple conformité aux lois.

En 2015, l’AMC a adopté le cadre stratégique sur l’intendance de l’eau de l’initiative VDMD, qui décrit les engagements des membres en matière d’intendance de l’eau, qui surpassent les exigences légales. 

Le nouveau protocole d’intendance de l’eau est fondé sur le cadre stratégique sur l’intendance de l’eau et servira d’outil permettant aux entreprises d’évaluer la mise en œuvre des engagements du cadre. Le protocole comporte quatre indicateurs de rendement :

1.            Gouvernance de l’eau

2.            Gestion de l’eau destinée aux opérations

3.            Planification des bassins versants

4.            Rendement et production de rapports liés à l’eau

Pour atteindre le niveau A, qui correspond à un bon rendement, l’établissement doit démontrer que des engagements et des obligations en matière d’intendance de l’eau sont en place et sont conformes au cadre stratégique sur l’intendance de l’eau de l’initiative VDMDEn outre, l’établissement doit s’assurer que les plans et les systèmes de gestion de l’eau sont mis en œuvre, ce qui comprend la préparation d’un bilan hydrique, l’adoption d’un programme de surveillance de l’eau et la mise en place de plans d’intervention et de plans d’urgence pour les risques et les incidents liés à l’eau.

Conformément à l’indicateur 3 du protocole, l’établissement doit également collaborer avec les autres utilisateurs de l’eau et les communautés d’intérêts concernées par les bassins versants et participer aux forums de planification des bassins versants et de gouvernance, là où de tels forums existent. De plus, pour atteindre le niveau A de l’indicateur 4, il doit être prouvé que l’établissement a fixé des cibles et des objectifs liés à l’eau pour mesurer le rendement, et que les rapports publics font état du rendement quant à ceux-ci.

 


Protocole d’intendance de l’eau

Document d’information sur le protocole d’intendance de l’eau de l’AMC

Cadre VDMD sur l'eau