Vous êtes ici

Ressources humaines

Une industrie minière vigoureuse et durable exige une main-d’œuvre vigoureuse et durable. L’industrie minière canadienne a beaucoup à offrir aux travailleurs à la recherche d’une carrière gratifiante bien rémunérée. Cette industrie offre un large éventail d’emplois, de l’exploitation minière à la transformation des minéraux en passant par le marketing, la finance et l’ingénierie.

L'Association minière du Canada (AMC) soutient le Conseil des ressources humaines de l’industrie minière (RHiM) dans ses efforts pour aider les employeurs à répondre aux besoins en ressources humaines de l’industrie minière au Canada et pour corriger les inefficacités du marché du travail. La plus récente étude du Conseil RHiM estime que dans un scénario de contraction de l’industrie, les employeurs pourraient devoir combler des besoins cumulatifs d’embauche de près de 86 000 travailleurs. Ces besoins s’expliquent en partie par la nécessité de remplacer environ 49 000 travailleurs au cours des dix prochaines années en raison de départs à la retraite. Plus de détails sont présentés dans le rapport publié par le Conseil RHiM : Aperçu du marché du travail dans l’industrie minière canadienne 2016.

En plus d'offrir des renseignements liés au marché du travail, le Conseil RHiM propose aussi des programmes qui portent sur la diversité, la certification, les normes et la formation axée sur les compétences essentielles, dont certains s'adressent spécialement aux peuples autochtones. De plus amples renseignements sur les programmes offerts par le Conseil RHiM sont accessibles sur le site www.mihr.ca/fr.

Pour contribuer à répondre aux besoins de l'industrie minière en matière de ressources humaines, l'AMC :

  • soutient le Conseil des ressources humaines de l'industrie minière (RHiM) et fait la promotion de ses programmes phares portant sur la certification, les normes et la formation axée sur les compétences essentielles : le Programme de reconnaissance professionnelle de l'industrie minière canadienne (PRPIMC);

  • fait valoir l'importance du financement de programmes d'accès à l'emploi et de formation visant l'acquisition de compétences;

  • fait la promotion de l'industrie en tant qu'employeur de choix;

  • plaide pour une présence accrue des femmes, des peuples autochtones et des nouveaux Canadiens dans le secteur minier.