Vous êtes ici

L’AMC publie le Rapport d’étape VDMD 2017

qui présente en détail le rendement en matière de durabilité et souligne les réalisations exceptionnelles

L’Association minière du Canada (AMC) publie son treizième rapport d’étape VDMD annuel. Le rapport de 2017 présente le rendement des membres de l’AMC en détail par rapport aux principales exigences en matière d’environnement et de responsabilité sociale du programme Vers le développement minier durableMD (VDMDMD).

Le document présente les résultats obtenus en 2016 par 65 établissements de 22 sociétés minières membres de l’AMC. Cette année, 20 de ces sociétés ont fait l’objet d’une vérification externe dans le cadre du cycle de vérification de trois ans du programme.

Faits saillants du rendement :

  • 98 % ont déclaré publiquement leurs activités de communication et de dialogue auprès des communautés autochtones et locales, par rapport à 94 % en 2015.

  • 93 % disposent d’un plan de gestion de crises et des communications par rapport à 86 % en 2015.

  • 72 % des établissements ont déclaré publiquement leurs activités et leur rendement en matière de conservation de la biodiversité par rapport à 66 % en 2015.

  • 56 % des membres ont établi et atteint des objectifs de rendement en matière de consommation d’énergie et d’émission de gaz à effet de serre par rapport à 44 % en 2015.

Neuf établissements remportent le Prix du leadership VDMD

Grâce à leur rendement en 2016, neuf établissements ont eu l’honneur de recevoir le Prix du leadership VDMD. Le Prix du leadership VDMD est remis aux établissements qui atteignent au moins le niveau A pour tous les indicateurs des protocoles de gestion des résidus miniers, de gestion de la consommation d’énergie et des émissions de GES, des relations avec les Autochtones et les collectivités, de gestion de la conservation de la biodiversité, de santé et sécurité et de planification de la gestion des crises et des communications. Pour qu’un établissement puisse recevoir le prix, il faut que ses résultats aient été vérifiés par un tiers.

  • Glencore : Mine Raglan, fonderie Brunswick et établissement de Kidd Operations

  • New Gold : Mine de Cerro San Pedro

  • Rio Tinto : Mine de diamants Diavik

  • Syncrude Canada : Établissement de traitement des sables bitumineux

  • Ressources Teck Limitée : Établissement de Cardinal River, établissement de Greenhills et établissement de Trail

Cette année, les établissements de Cardinal River, Greenhills et Trail, de Ressources Teck Limitée, ont remporté le Prix du leadership VDMD pour avoir atteint le niveau AAA, soit la meilleure cote, pour tous les indicateurs. Depuis la création de l’initiative VDMD, seul un autre établissement, celui de Ressources Teck Limitée à Elkwiew, a réussi le même exploit.

« Ces neuf établissements sont des modèles à suivre pour l’industrie minière canadienne. Les exigences de l’initiative VDMD surpassent grandement les exigences réglementaires, et l’obtention du Prix du leadership VDMD démontre un leadership dans la protection de l’environnement et la mobilisation des communautés autochtones et locales », déclare Pierre Gratton, président et chef de la direction de l’AMC.

Engouement pour l’initiative VDMD à l’international

Dans les dernières années, de plus en plus d’organisations à l’étranger s’intéressent à l’initiative VDMD de l’AMC et l’adoptent. En 2015, l’association minière finnoise (FinnMin) devient la première association minière à l’extérieur du Canada à adopter officiellement l’initiative VDMD. En 2016, l’association minière nationale de l’Argentine (Cámara Argentina de Empresarios Mineros) fait de même, suivie de la chambre des mines du Botswana en 2017. De plus, la chambre des mines des Philippines devrait leur emboîter le pas et adopter officiellement l’initiative VDMD à la fin du mois.

« Aujourd’hui, une initiative conçue au Canada est mise en œuvre dans cinq pays répartis sur cinq continents. L’initiative VDMD est de plus en plus reconnue comme mesure favorisant l’amélioration du rendement du secteur minier sur le plan du développement durable et un approvisionnement responsable pour les consommateurs de produits miniers en aval », précise Gratton.

Pour télécharger e Rapport d’étape VDMD 2017, rendez-vous sur la page suivante : www.mining.ca/fr/rapport-detape-vdmd-2017

– 30 –

À propos de l’AMC

L’Association minière du Canada est l’organisme national qui représente l’industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d’uranium, de diamants, de charbon métallurgique et de pétrole extrait des sables bitumineux, sont présents dans les secteurs de l’exploration minérale, de l’exploitation minière, de la fonte, de l’affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Visitez le site www.mining.ca/fr pour obtenir plus de détails.