Vous êtes ici

Fermeture de mines

Les sociétés minières canadiennes préconisent le maintien de liens étroits avec les communautés d’intérêts tout au long du cycle minier. La gestion des fermetures de mines s’inscrit dans les engagements pris en vertu des principes directeurs du programme VDMD. Au Canada, les sociétés minières sont tenues de planifier la fermeture avant d’entamer la production. Pour veiller au financement adéquat de la fermeture de la mine et de la restauration des terres, la loi canadienne oblige les sociétés à fournir des plans de fermeture ainsi qu’une garantie financière.

En 2008, le conseil d’administration de l’AMC a adopté un cadre qui exprime les engagements de ses membres envers la fermeture responsable des mines, tel que prôné par le programme VDMD. Ce cadre contient huit engagements qui surpassent les exigences légales. Les membres de l’AMC y affirment leur volonté de collaborer avec les communautés à l’élaboration de plans et de stratégies qui atténueront les effets socioéconomiques afférents aux fermetures de mines. De plus, le cadre incite les entreprises minières à épauler les collectivités dans la conception de plans de développement économique à long terme. Il les encourage également à travailler avec les communautés d’intérêts afin de cerner les valeurs qui leurs sont importantes et à tenir compte de ces valeurs dans la remise en état des terres. 
 


Cadre VDMD sur la fermeture de mines