Vous êtes ici

Compétitivité économique

Riche partie de notre histoire et gage de croissance à venir, l'exploitation minière est un des principaux secteurs de l'économie canadienne. Employeur de premier ordre, ce secteur représente une part importante du produit intérieur brut du pays, et demeure au deuxième rang des secteurs miniers du monde. Son apport économique profite à des communautés des quatre coins du pays, bien au-delà des sites d'exploitation.

Selon le rapport Faits et chiffres 2014 de l'AMC, l'industrie minière :

  • a contribué en 2013 pour 54 milliards de dollars au PIB canadien

  • a généré la même année 19,6 % des exportations de marchandises du Canada

  • a versé en 2012 plus de 6,6 milliards de dollars en impôt fédéral et provincial ainsi qu'en redevances

  • emploie plus de 380 000 travailleurs

  • soutient plus de 3 400 fournisseurs de services et d'équipement

Pour continuer à agir comme moteur économique au pays, l'industrie minière canadienne se doit d'être concurrentielle sur la scène internationale. Si le Canada fait actuellement bonne figure parmi les pays miniers, la concurrence étrangère n'en est pas moins vive, et la mobilité des investissements reste grande. Pour demeurer concurrentiel, il importe de compter sur un accès aux principaux marchés, sur un système de réglementation efficace, sur un régime fiscal favorable et sur un bassin de travailleurs fiable, capable de répondre à la pénurie anticipée de main-d'œuvre qualifiée.

La compétitivité de l'industrie minière étant au cœur des préoccupations de l'AMC, celle-ci milite pour :

  • un contexte fiscal concurrentiel

  • une infrastructure efficiente et efficace

  • une main-d'œuvre abondante et qualifiée

  • un commerce international équitable et ouvert, dans un climat propice à l'investissement

  • de l'innovation et de la recherche-développement, notamment en géosciences