Vous êtes ici

International RSE

Un dialogue sain se poursuit sur la nécessité de s’assurer que les projets miniers dans les pays en développement respectent les droits de la personne, l’environnement, la santé publique et la sécurité. En sa qualité de pays minier de premier plan sur la scène internationale, le Canada a un rôle important à jouer dans ce domaine.

Au cours des dernières décennies, les pays en développement ont ouvert leur économie à l’exploration et au développement miniers. Dans cette foulée, les sociétés minières canadiennes ont souvent été confrontées à des circonstances difficiles, notamment la faiblesse des gouvernements locaux et nationaux, la corruption et la pauvreté.

L’adoption de normes en matière de responsabilité sociale d’entreprise permet aux entreprises de gérer certains risques et d’éviter des conflits. Bon nombre de membres de l’AMC ont volontairement adopté l’initiative VDMD à leurs sites à l’étranger pour s’assurer qu’ils sont exploités selon les mêmes normes que les sites canadiens. Outre l’initiative VDMD, nos membres respectent jusqu’à 17 normes internationales qui touchent les droits de la personne, l’environnement et le changement climatique, la main-d’œuvre ainsi que les mesures anticorruption et le développement des collectivités.

L’AMC et ses membres reconnaissent et règlent les problèmes qui se présentent et qui évoluent à l’échelle internationale. Elle reconnaît la nécessité de la transparence relative aux paiements afin de réduire la corruption, protéger les droits de la personne et permettre le développement de capacités en l’absence d’un gouvernement solide. Comme industrie, nous soutenons le développement des collectivités afin de stimuler l’essor des entreprises locales, d’acquérir de l’expertise en matière d’environnement et de réduire la pauvreté dans les régions où nous sommes établis.