Vous êtes ici

L'AMC se réjouit des progrès réalisés par le gouvernement canadien au sein des Amériques

L'Association minière du Canada (AMC) a aujourd'hui félicité le gouvernement fédéral pour l'entrée en vigueur officielle, le 15 août 2011, de l'Accord de libre-échange (ALE) Canada-Colombie. Le premier ministre Harper en a fait l'annonce officielle dans le cadre de sa tournée en Amérique du Sud, au cours de laquelle il se rendra au Brésil, en Colombie, au Costa Rica et au Honduras afin de promouvoir les relations économiques.

« L'industrie minière canadienne est très favorable aux initiatives comme l'ALE Canada-Colombie », a déclaré le président et chef de la direction de l'AMC, Pierre Gratton. « La Colombie a le potentiel de s'enrichir considérablement en misant sur le développement durable de son industrie minière. Cet accord va dans ce sens ». 

M. Gratton a noté que l'industrie minière canadienne contribue pour 10 % à l'investissement direct canadien à l'étranger (IDCE). L'IDCE du secteur minier contribue directement à la création d'emplois au Canada, au secteur des services miniers canadien et au leadership mondial du Canada en matière d'extraction minière.

L'AMC a aussi souligné l'importance des éléments assurant la protection des investissements étrangers prévus dans l'ALE, notamment l'accès à un arbitrage international pouvant s'avérer utile en cas de différends en matière d'investissement. Ces dispositions, très rarement utilisées, offrent une assurance supplémentaire aux entreprises faisant des investissements à long terme à l'étranger. Les investissements directs à l'étranger faits par des sociétés minières aux fins d'exploration, de conception, de construction et d'exploitation de mines peuvent évoluer et comporter des risques durant plusieurs décennies.

L'AMC note également les initiatives importantes prises en début de semaine en vue de consolider les relations avec le Brésil. Le Brésil est parmi les marchés émergents les plus importants, et le fait de resserrer les liens entre leCanada et le Brésil rapportera des dividendes intéressants aux deux pays à l'avenir.

L'AMC encourage le gouvernement fédéral à continuer de faire avancer son programme commercial dynamique en négociant et, dans la mesure du possible, en concluant des ALE et des accords sur la protection des investissements étrangers (APIE). Au cours des prochains mois, la conclusion d'un APIE avec la Chine et la réalisation d'avancées notables dans l'ALE avec l'Inde constitueraient des accomplissements majeurs.

-30-

À propos de l’AMC

L’Association minière du Canada est l’organisme national qui représente l’industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d’uranium, de diamants, de charbon métallurgique, de pétrole extrait des sables bitumineux et de minéraux industriels, sont présents dans les secteurs de l’exploration minérale, de l’exploitation minière, de la fonte, de l’affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Visitez le site www.mining.ca