Vous êtes ici

L'AMC se réjouit du financement par l'ACDI de partenariats entre des sociétés minières et des ONG

La ministre Bev Oda annonce de nouveaux partenariats de développement international avec le secteur minier canadien

Comme il a été souligné lors des tables rondes sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE) dans le secteur de l'extraction, le renforcement des capacités et de la gouvernance des collectivités est une stratégie essentielle pour s'assurer de maximiser les effets positifs des activités d'extraction, et ce, tant à l'échelle nationale qu'à l'étranger. La mise en œuvre par l'ACDI de l'Initiative régionale andine visant à promouvoir la mise en place efficace de la RSE annoncée hier par la ministre Oda contribue justement à cela dans trois pays bénéficiant d'un investissement direct canadien à l'étranger provenant du secteur minier.

Le soutien envers ces trois projets pilotes reflète une décision de principe qui reconnaît que l'extraction minière peut grandement changer la vie des collectivités locales et que les mines peuvent le faire plus efficacement en établissant des partenariats avec des organismes d'aide qui ont de l'expérience en matière de développement communautaire dans les pays en développement. Le président et chef de la direction de l'AMC, Pierre Gratton, a déclaré : « Le soutien gouvernemental à l'égard de ces trois projets pilotes est donc important, non seulement pour ce qui sera accompli, mais pour le message que cela envoie sur le plan de notre ligne de conduite. »

« Du fait qu'elles exercent des activités dans des pays et des collectivités à l'échelle planétaire, les sociétés membres de l'AMC sont des agents de développement socio-économique. Elles agissent également comme ambassadrices pour le Canada - chaque année, elles investissent des millions dans une grande diversité de programmes dans les pays hôtes, lesquels vont des soins de santé et l'éducation à l'infrastructure et la gouvernance. L'Initiative régionale andine du gouvernement du Canada reconnaît le rôle important que joue l'activité minière dans le développement et l'amélioration des capacités des pays hôtes en développement. L'appui financier du gouvernement du Canada viendra accroître les effets positifs des activités de nos membres. »

Le secteur minier canadien est l'un des plus importants investisseurs du pays à l'étranger. En 2010, l'investissement direct canadien à l'étranger par les sociétés minières a représenté plus de 56 milliards de dollars.

L'AMC encourage le gouvernement fédéral à continuer de soutenir la stratégie RSE du Canada.

-30-

À propos de l’AMC

L’Association minière du Canada est l’organisme national qui représente l’industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d’uranium, de diamants, de charbon métallurgique, de pétrole extrait des sables bitumineux et de minéraux industriels, sont présents dans les secteurs de l’exploration minérale, de l’exploitation minière, de la fonte, de l’affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Visitez le site www.mining.ca