Vous êtes ici

Le Botswana adopte l’initiative canadienne Vers le développement minier durable

La Chambre des mines du Botswana (BCM) a annoncé aujourd’hui son adoption de l’initiative Vers le développement minier durableMD (VDMD), un programme de responsabilité sociale d’entreprise élaboré par l’Association minière du Canada (AMC) dans le but d’améliorer les pratiques sociales et environnementales dans le secteur minier.

C’est la première fois que l’initiative VDMD est adoptée par une association minière en Afrique, et il s’agit de la troisième association à opter pour ce programme hors du Canada. FinnMin, l’association minière de la Finlande, a adopté l’initiative en novembre 2015, et la Cámara Argentina de Empresarios Mineros (CAEM), l’association minière nationale de l’Argentine, l’a instaurée en octobre 2016.

L’AMC et ses membres ont lancé le programme VDMD en 2004. La participation au programme est obligatoire pour tous les établissements des membres de l’AMC en territoire canadien, mais nombreuses sont les sociétés qui ont volontairement adopté le programme pour leurs établissements à l’étranger. L’AMC partage librement cette initiative avec d’autres pays qui recherchent des outils leur permettant d’améliorer le rendement environnemental et social de leur secteur minier, notamment par un engagement auprès de la société civile, de même que par une transparence et une responsabilisation.

Conformément au programme VDMD, les sociétés minières sont tenues d’évaluer chaque année le rendement de leurs installations dans six domaines importants, soit la gestion des résidus, les relations avec les collectivités, la santé et la sécurité, la conservation de la biodiversité, la gestion des crises ainsi que la gestion de l’énergie et des émissions de gaz à effet de serre. Le public peut consulter gratuitement les résultats, lesquels sont vérifiés par un tiers tous les trois ans pour en assurer l’exactitude. Même si la BCM adaptera ses domaines de rendement à évaluer en fonction des aspects uniques de son industrie minière, ceux-ci seront semblables à ceux du Canada.

Pour veiller à ce que le programme VDMD reflète les attentes de la société civile et des intervenants de l’industrie, il a été conçu et continue d’être perfectionné par un comité consultatif multilatéral indépendant. Dans le cadre de sa mise en œuvre, la BCM formera également un organisme consultatif similaire qui s’occupera de cette précieuse fonction de surveillance.

CITATIONS

« Les membres de la Chambre des mines du Botswana souscrivent aux principes d’activités minières et d’extraction minérale responsables. L’adoption de l’initiative VDMD permettra à l’industrie de démontrer son adhésion aux pratiques respectueuses et durables de développement minier et d’aspirer à une amélioration continue », affirme Charles Siwawa, chef de la direction, BCM.

« Maintenant que le Botswana a adopté l’initiative Vers le développement minier durable, le programme est présent dans quatre pays sur quatre continents, élevant manifestement le programme VDMD au rang de norme mondiale émergente. C’est un privilège pour nous de partager nos outils et notre expertise en matière de pratiques minières durables et responsables avec un pays qui fait de grands pas sur le plan du développement minier durable », soutient Pierre Gratton, président et chef de la direction, AMC.

« Le Canada se réjouit que l’Association minière du Canada et la Chambre des mines du Botswana travaillent ensemble au programme Vers le développement minier durable. Cette initiative témoigne de la relation solide qui existe entre le Canada et le Botswana et de notre engagement à soutenir le développement durable du secteur minier au Botswana », explique Son Excellence Kumar Gupta, ambassadeur du Canada auprès de la République du Zimbabwe, de la République du Botswana et de la République d’Angola. 

– 30 –

À PROPOS DE LA BCM

La Chambre des mines du Botswana est une organisation qui représente l’intérêt de l’industrie minière au Botswana. Son large bassin de membres comprendra des sociétés minières et d’exploration minérale de même que des entrepreneurs miniers et d’importants fournisseurs.

À PROPOS DE L’AMC

L’Association minière du Canada est l’organisme national qui représente l’industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d’uranium, de diamants, de charbon métallurgique et de pétrole extrait des sables bitumineux, sont présents dans les secteurs de l’exploration minérale, de l’exploitation minière, de la fonte, de l’affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Visitez le site www.mining.ca/fr pour obtenir plus de détails. 

À PROPOS DU PROGRAMME VDMD

L’initiative Vers le développement minier durableMD est la norme de durabilité élaborée par l’Association minière du Canada. Les sociétés minières doivent régulièrement produire des rapports sur la mise en œuvre de chaque protocole. De plus, leurs activités seront évaluées par un vérificateur externe tous les trois ans. Consultez le site : www.mining.ca/fr/vdmd

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Jessica Draker, Association minière du Canada
613 233-9392, poste 225 ou jdraker@mining.ca

Charles Siwawa, Chambre des mines du Botswana
+ 267 391-4686 ou charles@bcm.org.bw