Vous êtes ici

Le financement de nouvelles infrastructures est indispensable au développement économique durable du Yukon

L'Association minière du Canada (AMC) félicite les gouvernements du Canada et du Yukond'avoir annoncé d'importants investissements dans des infrastructures essentielles qui aideront grandement le territoire à saisir des occasions de croissance dans le secteur minier.

Le 2 septembre, le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada, et le premier ministre du Yukon, Sandy Silver, ont annoncé un financement fédéral et provincial combiné s'élevant à plus de 360 millions de dollars. Le financement sera utilisé afin d'améliorer l'accès routier dans deux régions riches en minéraux du territoire : le secteur de Dawson Range, au centre du Yukon, et la Nahanni Range Road, au sud-ouest du Yukon. Deux membres de l'AMC œuvrent à des projets dans la région : le projet Coffee de Goldcorp et le projet Casino de Western Copper and Gold. Ces projets rapporteront des milliards de dollars au territoire en nouveaux investissements et entraîneront la création de milliers d'emplois directs et indirects.

« Cette collaboration entre les deux niveaux du gouvernement constitue exactement la mesure stratégique dont nous avons besoin pour tirer parti de l'excellent potentiel minier du Yukon et du Nord canadien dans son ensemble. Le développement minier durable contribuera à son tour à stimuler l'économie et à bâtir des communautés locales et autochtones qui sont saines et dynamiques, a affirmé Pierre Gratton, président et chef de la direction de l'AMC. Nous remercions les premiers ministres du Canada et du Yukon pour leur leadership et espérons que cet investissement sera utilisé comme un exemple de ce que nous pouvons reproduire avec grand succès dans les régions nordiques de notre pays. »

L'infrastructure joue un rôle primordial dans la compétitivité du secteur et dans la capacité du Canada d'attirer de nouveaux investissements miniers comparativement à d'autres pays. Parallèlement, les occasions de croissance du secteur minier canadien se situent de plus en plus dans des régions où l'infrastructure comporte de graves lacunes ou est inexistante. Une étude récente a révélé que les déficits en matière d'infrastructure dans les territoires et les régions nordiques des provinces empêchent le développement minier durable, et ce, malgré l'important potentiel minier de ces régions. L'étude a montré qu'il est jusqu'à six fois plus coûteux d'explorer et plus de deux fois plus coûteux de construire une mine dans les régions éloignées et nordiques du Canada que dans les régions au sud du pays.

-30-

À propos de l’AMC

L'Association minière du Canada est l'organisme national qui représente l'industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d'uranium, de diamants, de charbon métallurgique et de pétrole extrait des sables bitumineux, sont présents dans les secteurs de l'exploration minérale, de l'exploitation minière, de la fonte, de l'affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Veuillez consulter le site www.mining.ca