Vous êtes ici

Les montants versés par l'industrie minière aux différents ordres de gouvernement du Canada ont augmenté de 65 % en 2010

L'Association minière du Canada (AMC) a publié aujourd'hui son rapport annuel sur le volume des paiements versés par l'industrie minière aux différents ordres de gouvernement du Canada. Le rapport, préparé par ENTRANS Policy Research Group, contient des détails sur les revenus que le gouvernement perçoit directement auprès de l'industrie sous forme d'impôts des sociétés, de redevances et d'impôts sur le revenu.

« L'industrie minière contribue annuellement de manière importante à l'économie canadienne », a souligné Pierre Gratton, président et chef de la direction de l'AMC, « notamment par les dépenses d'investissement, les activités sur le marché des valeurs mobilières, la formation et les emplois destinés aux Autochtones, et le développement du Nord. Le volume des paiements versés aux différents ordres de gouvernement et détaillé dans cette étude constitue une autre indication de l'importance de cette contribution particulièrement utile, car ces revenus sont utilisés pour soutenir le système de soins de santé, d'éducation ainsi que d'autres services gouvernementaux essentiels. »

Les points saillants du rapport comprennent :

  • 8,4 milliards de dollars ont été versés aux gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada en 2010, une hausse importante par rapport aux 5,1 milliards de dollars versés l'année précédente;
  • 1,8 milliard de dollars supplémentaires ont été payés par des entreprises du secteur de la fabrication de métaux ouvrés;
  • des revenus additionnels provenant de fournisseurs des sociétés minières dans l'ensemble du pays, allant de firmes d'ingénierie et d'entreprises d'équipement à des propriétaires et des exploitants ferroviaires et maritimes;
  • un calcul des redevances et des paiements similaires revenant à chaque province et territoire;
  • l'importance de ces sources de revenu à l'échelle régionale, en particulier pour Terre-Neuve-et-Labrador, la Saskatchewan, l'Alberta, la Colombie-Britannique, et les Territoires du Nord-Ouest.

« L'industrie minière joue un rôle crucial dans la place qu'occupe le Canada au sein de l'économie mondiale, alors que la réussite future du pays est foncièrement liée à la croissance soutenue d'un secteur des ressources naturelles concurrentiel et responsable », a déclaré Paul Stothart, vice-président, Affaires économiques, AMC. L'AMC a estimé qu'au cours des cinq prochaines années, plus de 116 milliards de dollars pourraient être investis dans des projets nouveaux et existants, ce qui favoriserait la création de milliers d'emplois bien rémunérés dans toutes les régions du pays, et augmenteraient davantage les revenus des gouvernements provenant de l'industrie.

-30-

À propos de l’AMC

L’Association minière du Canada est l’organisme national qui représente l’industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d’uranium, de diamants, de charbon métallurgique, de pétrole extrait des sables bitumineux et de minéraux industriels, sont présents dans les secteurs de l’exploration minérale, de l’exploitation minière, de la fonte, de l’affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Visitez le site www.mining.ca