La voie de l'industrie minière canadienne depuis 1935

Menu

À propos de l’industrie minière

Les minéraux et les métaux se retrouvent dans les ordinateurs et les téléphones intelligents, les véhicules et les moyens de transport en commun, les bâtiments qui nous servent de logement et de lieu de travail. Ils sont aussi la pierre angulaire des technologies vertes qui nous permettent d’exploiter les ressources de notre planète de façon durable.

À l’instar des individus qui dépendent du secteur minier pour maintenir leur rythme de vie, le Canada compte sur l’industrie minière pour préserver son effervescence économique. L’industrie minière constitue en effet l’un des principaux secteurs économiques du Canada et un important créateur d’emplois.

Le saviez-vous?

L’industrie minière canadienne est…

Un employeur de premier plan :

  • L’industrie minière emploie directement plus de 426 000 travailleurs à l’échelle du pays dans les secteurs de l’extraction minière, de la fonte, du traitement et de la fabrication, auxquels s’ajoutent 208 000 emplois indirects.
  • Il s’agit du plus grand employeur du secteur privé à embaucher des Autochtones, toute proportion gardée, et d’un client important des entreprises autochtones.
  • Comme plus de 3 772 sociétés lui fournissent biens et services, l’industrie minière est intimement liée à bon nombre d’autres domaines de l’économie canadienne.
  • La rémunération annuelle moyenne des travailleurs de l’industrie minière en 2017 était supérieure à 117 000 $, ce qui dépasse celle des travailleurs des secteurs de la foresterie, de la fabrication, des finances et de la construction.
  • On recense à l’heure actuelle plus de 455 ententes actives entre les sociétés minières et les communautés autochtones. Ces ententes contribuent à faire en sorte que les projets miniers génèrent des retombées à long terme pour les communautés locales en soutenant l’éducation, la formation professionnelle, l’emploi, le développement des affaires et plus encore.

Un moteur économique :

  • L’industrie minière a contribué en 2017 pour 97 milliards de dollars au produit intérieur brut (PIB) canadien.
  • L’industrie minière représentait 19 % des exportations de biens du Canada en 2017.
  • La production minérale canadienne valait près de 43,9 milliards de dollars en 2017.

Un chef de file mondial :

  • Profitant de conditions géologiques propices, le Canada est l’un des plus grands pays miniers au monde; il produit plus de 60 minéraux et métaux.
  • Le Canada se classe parmi les cinq principaux producteurs mondiaux de 16 importants minéraux et métaux :
    • Premier rang de la production de potasse
    • Deuxième rang de la production d’uranium et de niobium
    • Troisième rang de la production de nickel, de pierres précieuses, d’indium, d’aluminium et de métaux du groupe du platine
    • Quatrième rang de la production de cobalt, de cadium, de graphite et de soufre
    • Cinquième rang de la production de diamants, de titane, d’or et de mica
  • La Bourse de Toronto et la Bourse de croissance TSX ont accueilli 50 % des sociétés minières publiques du monde. Ensemble, elles constituent 38 % des capitaux propres mobilisés par l’industrie à l’échelle mondiale en 2017.
  • Le Canada est reconnu sur la scène internationale pour son rôle prédominant en faveur de pratiques sécuritaires et durables. Par l’entremise du programme Vers le développement minier durable créé en 2004 par l’AMC, les sociétés minières canadiennes ont été les premières à adopter un système de vérification externe du rendement à l’égard de pratiques minières durables.

Source : L’Association minière du Canada, Faits et chiffres 2018.

Pin It on Pinterest