Gestion des résidus miniers

L’AMC et ses membres accordent une grande importance à la gestion responsable des résidus miniers. Les résidus miniers sont un sous-produit inévitable de l’exploitation minière formé de la roche ou du sol transformés restants une fois les produits de base de valeur extraits de la roche ou du sol dans lesquels ils sont présents. Les résidus miniers qui ne sont pas gérés de façon responsable peuvent présenter des risques pour la santé et la sécurité du public, pour l’environnement, pour les infrastructures et pour les sociétés minières elles-mêmes. Par conséquent, la gestion responsable des résidus miniers est essentielle pour atténuer ou minimiser ces risques.

L’AMC joue un rôle de premier plan dans la gestion des résidus miniers depuis plus de deux décennies et a élaboré deux documents d’orientation qui peuvent être appliqués à tout parc à résidus miniers du monde.

Le Guide de gestion des parcs à résidus miniers (Guide sur les résidus miniers) fournit des conseils sur l’élaboration et la mise en œuvre de systèmes de gestion des résidus miniers propres au site. Le Guide sur les résidus miniers a été publié pour la première fois en 1998. Les deuxième et troisième éditions ont été publiées en 2011 et en 2017 respectivement. Publiée en 2019, la nouvelle version 3.1 propose une orientation plus solide et plus précise qu’avant sur la préparation aux situations d’urgence.

Le document Comment rédiger un manuel d’opération, d’entretien et de surveillance des parcs à résidus miniers et des installations de gestion des eaux (Guide OES) explique comment de rédiger et mettre en œuvre des manuels d’opération, d’entretien et de surveillance (OES) propres au site. Initialement publié en 2003, le guide a fait l’objet d’une deuxième édition publiée au début de 2019.

Mis en œuvre conjointement, le Guide sur les résidus miniers et le Guide OES fournissent une approche globale de la gestion responsable des résidus miniers à toutes les étapes du cycle de vie d’un parc à résidus miniers, de la planification initiale de la gestion des résidus à la fermeture et à la postfermeture.

La gestion des résidus miniers est une priorité dans le cadre de l’initiative Vers le développement minier durableMD (VDMDMD) de l’AMC. Le Protocole VDMD de gestion des résidus décrit les indicateurs utilisés pour évaluer la performance en matière de gestion des résidus miniers.

Revue du Guide sur les résidus miniers, du Guide OES et du Protocole

À la suite de la défaillance du parc à résidus miniers de la mine du Mount Polley en Colombie-Britannique en 2014, le conseil d’administration de l’AMC a entrepris une revue du Protocole et des guides pour déterminer si des améliorations pourraient être apportées afin que les propriétaires qui suivent les lignes directrices de l’AMC aient davantage confiance en la sécurité de leurs parcs à résidus miniers. Cette revue comprenait des revues indépendantes et internes.

La revue indépendante a été réalisée par un groupe de travail composé de sept membres nommés par le conseil d’administration de l’AMC. Terminé en novembre 2015, le rapport final de la revue indépendante comprenait 29 recommandations, qui ont toutes été mises en œuvre, pour renforcer l’orientation et les exigences de l’AMC en matière de gestion des résidus miniers.

La revue interne a été effectuée par le Groupe de travail sur les résidus miniers de l’AMC, qui comprend plus de 50 représentants des membres de l’AMC. Collectivement, les membres du Groupe de travail possèdent une riche expérience et une vaste expertise en gestion des résidus au Canada et partout dans le monde.

Ces revues ont permis de mettre à jour et de moderniser le Guide sur les résidus miniers, le Guide OES et le Protocole de gestion des résidus miniers VDMD pour tenir compte des recommandations des revues internes et indépendantes, des bonnes pratiques actuelles et des leçons tirées de plus de 20 ans d’expérience acquise depuis la publication de la première version du Guide sur les résidus miniers.