LA VOIE DE L'INDUSTRIE

MINIÈRE CANADIENNE DEPUIS 1935

L’AMC a mis à jour son Guide sur les résidus miniers afin de l’harmoniser avec la norme mondiale

La norme de gestion des résidus miniers VDMD satisfait ou dépasse maintenant la majorité des exigences de la Norme

OTTAWA – Aujourd’hui, l’Association minière du Canada (AMC) a annoncé la mise à jour de son exemplaire Guide sur la gestion responsable des résidus miniers.

Lancée par l’AMC en 2004, l’initiative VDMD est un programme de développement durable reconnu mondialement qui aide les sociétés minières à gérer les principaux risques environnementaux et sociaux. Elle est la première norme de développement minier durable au monde à exiger des évaluations à l’échelle des établissements, et toutes les sociétés minières membres d’associations ayant adopté cette initiative ont l’obligation d’y adhérer. L’initiative VDMD exige l’évaluation et la validation indépendantes de 30 indicateurs de rendement distincts et précis portant sur huit aspects essentiels du rendement social et environnemental.

Depuis plus de 20 ans, l’Association minière du Canada (AMC) fait la promotion de la gestion responsable des résidus, un volet important du travail de l’Association, notamment par l’entremise de l’initiative VDMD, et plus particulièrement le Protocole de gestion des résidus miniers et la documentation connexe. L’initiative VDMD fournit un système bien établi pour mesurer la performance et produire des rapports de manière crédible, et comprend des normes rigoureuses pour assurer la gestion responsable des parcs à résidus miniers. Aujourd’hui plus que jamais, la gestion efficace des résidus miniers tient une place prioritaire pour renforcer la confiance des parties prenantes, des collectivités à proximité des sites miniers, des investisseurs et du grand public envers l’industrie minière. La transparence dans ce domaine de l’industrie minière est d’une importance capitale. À cette fin, l’AMC s’assure que tous les résultats de l’initiative VDMD sont publiés dans son rapport d’étape VDMD annuel.

« L’an dernier, la publication de la Norme était une bonne occasion d’examiner les exigences de l’initiative VDMD en y intégrant certains aspects qui amélioreraient la gestion sécuritaire des parcs à résidus miniers partout dans le monde, explique Pierre Gratton, président et chef de la direction de l’AMC. Nous avons constaté une harmonisation générale de la plupart des aspects essentiels ainsi que des occasions de renforcer l’orientation et les exigences de l’initiative VDMD. Nous avons également constaté qu’à bien des égards, l’initiative VDMD est mieux détaillée et plus rigoureuse que la Norme, et qu’elle offre une meilleure garantie de la gestion sécuritaire des parcs à résidus miniers. »

Dans le but d’assurer le respect continu des pratiques exemplaires et de fournir une expertise de premier plan en matière de gestion des résidus miniers, l’AMC a mis à jour le Guide de gestion des parcs à résidus miniers (le Guide sur les résidus miniers) afin de mieux l’harmoniser avec les exigences de la norme industrielle mondiale pour la gestion des résidus miniers (la Norme) publiée l’an dernier. Ces mises à jour constituent la première étape d’un processus visant à renforcer les exigences et les directives de l’initiative VDMD en matière de gestion des résidus miniers et reposent sur une comparaison détaillée des exigences de l’initiative VDMD avec celles de la Norme.

L’AMC élargit également l’application du Protocole de gestion des résidus miniers VDMD aux sites fermés et inactifs afin de mieux se conformer à la Norme.

Grâce à ces changements, l’initiative VDMD répondra à la plupart des exigences de la Norme ou les dépassera, en plus de continuer de :

  • S’assurer que les attentes au sujet de l’évaluation du rendement sont plus détaillées et rigoureuses. Par exemple, la Norme comporte trois exigences de haut niveau pour l’élaboration et la mise en œuvre d’un manuel d’opération, d’entretien et de surveillance des parcs à résidus miniers (manuel d’OES), tandis que l’initiative VDMD recense plus de 120 éléments à traiter pour satisfaire aux exigences du niveau A dans ce domaine.
  • Adopter une approche qui se veut plus exhaustive pour traiter des droits et avantages de la personne et de la collectivité.
  • Disposer d’un processus de vérification bien établi et indépendant comptant près de deux décennies d’expérience dans la mesure, l’assurance et la production de rapports publics en matière de rendement à l’échelle des installations.

« Nous saluons l’intention de l’Association minière du Canada d’intégrer la norme industrielle mondiale pour la gestion des résidus miniers au cadre de l’initiative VDMD, souligne Adam Matthews, directeur des placements responsables, Church of England Pensions Board. Nous espérons que l’ensemble de l’industrie minière adoptera la Norme et soutiendra des améliorations qui favoriseront une gestion plus sécuritaire des déchets. »

L’initiative VDMD ne traite pas entièrement des éléments de la Norme liés à la planification, à la conception et à la construction initiale de nouveaux parcs à résidus miniers. Outre les directives du Guide sur les résidus miniers de l’AMC, les membres de l’AMC se fient également aux consignes de sécurité et aux bulletins de l’Association canadienne des barrages (ACB), qui sont reconnus et respectés à l’échelle internationale.

« Avec la croissance et l’expansion de l’initiative VDMD à l’échelle mondiale, y compris son adoption récente par le Minerals Council of Australia, nous disposons maintenant d’un système solide pour assurer la promotion et la mise en œuvre de pratiques exemplaires en gestion des résidus miniers dans le monde entier », conclut M. Gratton.

Liens connexes

Pour consulter le document d’information sur les mises à jour apportées aux exigences du protocole de gestion

des résidus VDMD de l’AMC, visitez le https://bit.ly/2R2cbAv.

Pour obtenir une comparaison détaillée des mises à jour par rapport à la Norme, visitez le

https://bit.ly/3wewU4a.

 

Secteur important de l’économie canadienne, l’industrie minière compte pour 109 milliards de dollars du produit intérieur brut national et 19 % de la valeur totale des exportations canadiennes. Le secteur minier canadien emploie, directement et indirectement, 719 000 personnes au pays. Toute proportion gardée, il s’agit du plus grand employeur du secteur privé à embaucher des Autochtones au Canada et d’un client important des entreprises autochtones.

– 30 –

À propos de l’AMC

L’Association minière du Canada (AMC) est l’organisme national qui représente l’industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d’uranium, de diamants, de charbon métallurgique et de pétrole extrait des sables bitumineux, sont présents dans les secteurs de l’exploration minérale, de l’exploitation minière, de la fonte, de l’affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Pour en savoir plus, visitez le www.mining.ca/fr.

 

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Cynthia Waldmeier, directrice des communications

613 233-9392, poste 225, 613 894-2128 (cellulaire)

cwaldmeier@mining.ca

Ressources connexes

Ressources populaires

Guide et manuel  | 
La version 3,1 est une mise à jour de la troisième édition du Guide de gestion des parcs à résidus miniers (ci-après appelé « Guide sur les résidus miniers »)[...]

Histoires minières Canadiennes

Le secteur est un moteur économique majeur de notre économie canadienne et un grand contributeur aux emplois et aux technologies de pointe. Voici nos histoires.

Dominion Diamond / Stratégie de Protection du Caribou

Le savoir traditionnel autochtone enrichit nos pratiques d’intendance environnementale Dominion Diamond s’associe avec les groupes autochtones pour protéger le caribou près de sa mine Ekati dans les Territoires du Nord-Ouest....

Équipement Électrique de Newmont

Quand on atteint un tel degré d’innovation… c’est électrisant. Newmont a adopté un parc souterrain de véhicules électriques à batteries en remplacement des véhicules diesel à son projet de mine...

Subscribe to MAC News

« * » indique les champs nécessaires

Nom

*Indicates a required field

You can unsubscribe from these communications at any time. For more information on how to unsubscribe, our privacy practices, and how we are committed to protecting and respecting your privacy, please review our Privacy Policy.

By clicking submit, you consent to allow The Mining Association of Canada to store and process the personal information submitted above to provide you the content requested.

Inscrivez-vous à notre bulletin

« * » indique les champs nécessaires

Nom

*Indique un champ obligatoire

Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment. Pour de plus amples renseignements sur la façon de vous désabonner, sur nos pratiques en matière de confidentialité et sur la façon dont nous nous engageons à protéger et à respecter votre vie privée, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

En cliquant sur soumettre, vous consentez à ce que l’Association minière du Canada stocke et traite les renseignements personnels soumis ci-dessus afin de vous fournir le contenu demandé.