LA VOIE DE L'INDUSTRIE

MINIÈRE CANADIENNE DEPUIS 1935

Le groupe de travail indépendant mandaté pour passer en revue les exigences de l’initiative Vers le développement minier durable dépose son rapport et fait ses recommandations au conseil d’administration de l’Association minière du Canada

Le conseil d’administration de l’Association minière du Canada s’engage à « déterminer rapidement la meilleure façon d’intégrer les recommandations ». 

L’Association minière du Canada (AMC) a reçu le rapport final du groupe de travail indépendant qu’elle a mandaté pour passer en revue les exigences de son initiative Vers le développement minier durable (VDMD), ainsi que les guides connexes en matière de gestion des résidus miniers.

Le groupe de travail, composé de sept membres provenant de milieux différents, a été formé en mars 2015 afin de conseiller le conseil d’administration de l’AMC sur les étapes à suivre pour renforcer son système de gestion des résidus miniers. Présidé par Doug Horswill, cadre supérieur à la retraite de Teck Resources Limited, le groupe de travail s’est penché pendant plusieurs mois sur les trois guides de gestion des résidus miniers de l’AMC et sur les indicateurs de rendement en matière de gestion des résidus miniers de l’initiative VDMD. Le groupe de travail a formulé dans son rapport 29 recommandations visant à améliorer les exigences de gestion des résidus miniers dans le cadre de l’initiative VDMD.

« Le conseil d’administration de l’AMC remercie le groupe de travail pour son examen et a demandé à l’équipe de direction de l’initiative VDMD, un sous‑comité du conseil d’administration, de trouver rapidement la meilleure façon d’intégrer les recommandations du rapport à l’initiative VDMD et de les mettre en œuvre », a déclaré Bob Steane, président du conseil d’administration de l’AMC. « Le conseil d’administration a également décrété que l’AMC se concentrera sur les recommandations prioritaires en premier lieu et qu’une consultation avec le Groupe consultatif des communautés d’intérêts sera enclenchée. L’industrie doit toujours améliorer ses méthodes de travail afin d’assurer un fonctionnement sécuritaire de ses installations de gestion des résidus miniers. »

« Les recommandations du groupe de travail ont été élaborées afin d’aider l’industrie minière à atteindre son objectif d’aucun échec », a déclaré Doug Horswill. « En tant que membres du groupe de travail, nous espérons que ce rapport mettra en place des mesures qui, une fois incorporées au volet de gestion des résidus miniers de l’initiative VDMD, encourageront l’amélioration continue de la performance des sociétés et contribueront à regagner la confiance de la population en démontrant que les sociétés membres de l’AMC font tout en leur pouvoir pour protéger le public et l’environnement. »

En janvier 2015, le groupe indépendant d’experts chargé d’enquêter sur le déversement du bassin de rétention de Mount Polley a déposé son rapport devant le gouvernement de la Colombie-Britannique. Le groupe a émis sept recommandations, dont l’une d’elles exige que toutes les sociétés minières en Colombie-Britannique adhérent au système de gestion des résidus miniers VDMD, obligatoire pour les membres de l’AMC et considéré par le groupe d’experts comme une pratique exemplaire mondiale. Nonobstant cette déclaration, le conseil d’administration de l’AMC considère qu’à la lumière du déversement de Mount Polley, il était nécessaire d’entreprendre un examen indépendant de l’initiative VDMD et d’en identifier les possibilités d’améliorations.

« En tant que représentant d’une société civile au sein du groupe de travail, je tiens à féliciter l’AMC d’avoir lancé cet examen important », a ajouté Alan Young, directeur du groupe de recherche sur l’efficacité des matériaux Materials Efficiency Research Group. « L’analyse du groupe de travail est très complète et je crois que nous avons émis des recommandations qui en plus d’améliorer la sécurité, renforceront l’implication des sociétés avec leurs collectivités pour ces enjeux importants. J’ai hâte de voir l’AMC et ses sociétés membres franchir la prochaine étape pour mettre en œuvre nos recommandations. »

Les exigences de l’initiative VDMD, à laquelle les membres de l’AMC doivent obligatoirement adhérer, dépassent largement les obligations réglementaires. Cette initiative vise à améliorer le rendement opérationnel de l’industrie dans des domaines environnementaux et sociaux clés, notamment en matière de gestion des résidus miniers, et comprend la vérification par un tiers des résultats déclarés. L’un des éléments fondamentaux de cette initiative réside dans l’engagement de ses participants à assurer l’exploitation et la gestion sécuritaires des parcs à résidus. En fait, l’un des principaux facteurs à l’origine de l’élaboration de l’initiative VDMD, à la fin des années 1990, était la nécessité d’assurer la sécurité des digues à résidus par de solides pratiques de gestion des résidus miniers. Depuis le lancement de l’initiative VDMD, en 2004, les membres de l’AMC réalisent des progrès constants à ce chapitre.

Documents de référence :

Rapport du groupe de travail sur la gestion des résidus miniers de l’initiative VDMD

– 30 –

Association minière du Canada

L’Association minière du Canada est l’organisme national qui représente l’industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d’uranium, de diamants, de charbon métallurgique, de pétrole extrait des sables bitumineux et de minéraux industriels, sont très actifs dans les secteurs de l’exploration minérale, de l’exploitation minière, de la fonte, de l’affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Veuillez consulter le site www.mining.ca/fr.

Ressources connexes

Guide et manuel  | 
Depuis la première édition du Guide publiée en 1998, le plan directeur de gestion des résidus a été appliqué aux travaux d’exploitation minière dans l’ensemble du Canada et partout au[...]

Ressources populaires

Guide et manuel  | 
La version 3,1 est une mise à jour de la troisième édition du Guide de gestion des parcs à résidus miniers (ci-après appelé « Guide sur les résidus miniers »)[...]

Histoires minières Canadiennes

Le secteur est un moteur économique majeur de notre économie canadienne et un grand contributeur aux emplois et aux technologies de pointe. Voici nos histoires.

Cameco / Cannorth

Lorsqu’elle soutient les entreprises autochtones, notre entreprise s’en trouve grandie. Canada North Environmental Services (CanNorth) appartient à des intérêts autochtones. Cette entreprise a été créée avec l’aide de Cameco et...

VDMD / À l’échelle Planétaire

Vers le développement minier durable. Au Canada et à l’échelle planétaire. Le Canada a été le premier pays à mettre en place un système de rendement avec vérification externe pour...

Subscribe to MAC News

Nom

*Indicates a required field

You can unsubscribe from these communications at any time. For more information on how to unsubscribe, our privacy practices, and how we are committed to protecting and respecting your privacy, please review our Privacy Policy.

By clicking submit, you consent to allow The Mining Association of Canada to store and process the personal information submitted above to provide you the content requested.

Inscrivez-vous à notre bulletin

Nom

*Indique un champ obligatoire

Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment. Pour de plus amples renseignements sur la façon de vous désabonner, sur nos pratiques en matière de confidentialité et sur la façon dont nous nous engageons à protéger et à respecter votre vie privée, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

En cliquant sur soumettre, vous consentez à ce que l’Association minière du Canada stocke et traite les renseignements personnels soumis ci-dessus afin de vous fournir le contenu demandé.