LA VOIE DE L'INDUSTRIE

MINIÈRE CANADIENNE DEPUIS 1935

Rechercher
Close this search box.

Le secteur minier canadien s’engage à respecter des normes d’EDI de calibre mondial

Les nouveaux protocoles Vers le développement minier durable feront progresser l’industrie en matière de culture et de respect en milieu de travail

Ottawa (Ontario) – L’Association minière du Canada (AMC) a annoncé aujourd’hui la publication d’un tout nouveau protocole Vers le développement minier durable (initiative TSM) axé sur l’amélioration du rendement dans les domaines de l’équité, de la diversité et de l’inclusion. Publiés parallèlement à une importante mise à jour du protocole de santé et sécurité de l’initiative TSM, rebaptisé Protocole TSM sur la sécurité, la santé et le respect en milieu de travail, qui ajoute un nouvel indicateur de rendement sur la sécurité psychologique et les milieux de travail respectueux, ces nouveaux ajouts amélioreront la transparence et le rendement de l’industrie minière, en plus de contribuer à régler des problèmes qui perdurent au sein de la main-d’œuvre.

« L’industrie minière mondiale continue d’être très dominée par les hommes, et ici au Canada, elle est aussi majoritairement blanche. Nous devons littéralement changer le visage du secteur minier pour pouvoir continuer à croître et relever les défis d’aujourd’hui, y compris offrir les produits dont le monde a besoin pour la décarbonisation et l’élaboration de nouvelles technologies. Pour ce faire, nous devons également veiller à ce que les travailleurs du secteur se sentent en sécurité et soutenus, y compris les femmes, les minorités visibles et la communauté 2ELGBTQI+, explique Pierre Gratton, président et chef de la direction de l’Association minière du Canada, membre fondateur de l’initiative TSM. L’initiative TSM a fait ses preuves en matière de rendement dans l’industrie minière, et ces nouveaux ajouts, qui ont reçu l’appui unanime de nos membres, sont exactement ce dont nous avons besoin pour transformer le secteur minier en un secteur plus inclusif et prospère. »

L’initiative TSM, un programme obligatoire pour les membres de l’AMC axé sur l’amélioration des pratiques environnementales et sociales dans le secteur minier, porte sur des domaines comme la mobilisation des Autochtones, la gestion de la conservation de la biodiversité, la prévention du travail des enfants et du travail forcé, la sécurité et les changements climatiques. Le nouveau Protocole pour milieu de travail équitable, diversifié et inclusif est le fruit d’une collaboration d’experts de l’industrie minière et de l’extérieur et de nombreux groupes d’intervenants, y compris les partenaires internationaux de l’initiative TSM et le Groupe consultatif des communautés d’intérêts, qui se sont réunis pour s’assurer que les engagements et les critères énoncés dans les nouvelles normes correspondent aux attentes sociétales et qu’ils permettront de réaliser des progrès significatifs dans l’industrie minière. L’AMC, première organisation à adhérer au programme, est convaincue que d’autres partenaires de partout dans le monde emboîteront le pas.

« Pour créer des milieux de travail véritablement inclusifs, les industries doivent apporter des changements concrets et systémiques qui permettent aux femmes, aux personnes 2ELGBTQI+ et aux Canadiennes et Canadiens racisés d’atteindre leur plein potential, explique L’honorable Marci Ien, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et de la Jeunesse. L’AMC a fait un grand pas en avant en instaurant des protocoles obligatoires SUR l’équité, la diversité et l’inclusion dans son programme TSM, et je me réjouis d’avance de voir les fruits de ce changement. Dans une industrie à prédominance masculine et blanche, des politiques comme celles-ci, ainsi que les personnes qui sont prêtes à les promouvoir, sont essentielles pour que les communautés en quête d’équité se sentent en sécurité au travail, tout en se préparant à la main-d’œuvre de l’avenir. »

Le Protocole TSM pour un milieu de travail équitable, diversifié et inclusif énonce les exigences que doivent suivre les sociétés minières pour élaborer et mettre en œuvre une stratégie d’entreprise appuyée par des politiques, des processus et un bon rendement sur tous les chantiers miniers afin de favoriser la transparence, de catalyser les changements systémiques et d’améliorer le rendement en matière d’EDI dans le secteur minier.

« Unifor, en tant que syndicat de travailleurs de premier plan, croit qu’il est important d’offrir des milieux de travail valorisants, respectueux et diversifiés, surtout dans l’industrie minière. Nous avons participé activement à l’élaboration de protocoles d’EDI pour l’industrie minière au Canada et à l’étranger, dans le cadre de l’initiative TSM de l’AMC, afin d’améliorer la vie professionnelle de tous les travailleurs, a déclaré Lana Payne, présidente nationale d’Unifor. Nous sommes convaincus que ces nouveaux protocoles feront en sorte que toutes les sociétés minières seront tenues de faire preuve de plus de responsabilité et de transparence envers tous les intervenants. »

Le protocole évaluera le rendement des sociétés minières dans un certain nombre de domaines, notamment par les moyens suivants :

  • Mobilisation générale au sein de l’effectif pour élaborer une stratégie organisationnelle d’EDI axée sur la formation et les objectifs de rendement internes.
  • Intégration de l’EDI partout sur les chantiers miniers au moyen de procédures et de processus nouveaux et révisés, comme l’examen des préjugés ou des obstacles dans les processus traditionnels de RH et l’analyse des inégalités en matière de rémunération des travailleurs.
  • Participation des travailleurs à l’élaboration d’approches permettant de recueillir des données pertinentes ainsi que d’établir et évaluer des objectifs de rendement pour l’EDI.

« Women in Mining (WIM) Central America célèbre le lancement des nouveaux protocoles TSM, qui représentent une étape importante dans la promotion de l’inclusivité et de l’égalité entre les sexes dans l’industrie minière. L’initiative TSM a récemment été adoptée par plusieurs associations minières en Amérique latine, et nous sommes convaincus que ces nouvelles normes contribueront grandement à créer un environnement qui favorise l’égalité des chances et fait en sorte que tous ceux qui travaillent dans notre secteur se sentent valorisés et respectés, a déclaré Ana Gabriela Juárez, présidente et fondatrice de WIM Central America. Ces protocoles appuieront le travail effectué par notre organisation WIM et par les sociétés minières en Amérique centrale et dans les Caraïbes, ce qui nous permettra de travailler collectivement pour créer un avenir plus équitable et inclusif. »

La version mise à jour du Protocole TSM sur la sécurité, la santé et le respect en milieu de travail comprend de nouvelles normes axées sur la promotion de la sécurité psychologique et des comportements respectueux en milieu de travail par l’examen des politiques et processus existants et des processus tenant compte des traumatismes pour signaler et intervenir en cas d’incidents de comportement psychologiquement dangereux, préjudiciable ou irrespectueux en milieu de travail.

« L’industrie minière canadienne est confrontée à un marché du travail restreint, alors attirer des talents non traditionnels n’est plus qu’un atout, mais un besoin, affirme Ryan Montpellier, directeur général du Conseil des ressources humaines de l’industrie minière (Conseil RHiM). L’initiative TSM est un système éprouvé qui stimule le rendement de l’industrie. Ce n’est un secret pour personne que le secteur minier a du mal à bâtir une main-d’œuvre inclusive, et les protocoles nouveaux et révisés de l’initiative TSM favoriseront le changement à l’échelle du secteur grâce à la collaboration de l’industrie et à son engagement à attirer, à recruter et à maintenir en poste des talents diversifiés. Tout le monde mérite de se sentir accueilli, en sécurité et valorisé en milieu de travail. La mise en œuvre des protocoles TSM permettra aux sociétés de répondre à leurs besoins en matière de talents en plus d’aider l’industrie à innover face à des enjeux complexes et à contribuer au changement systémique de la société. »

Pour télécharger une copie du Protocole TSM pour un milieu de travail équitable, diversifié et inclusif, visitez : https://rb.gy/5ieu6

Pour télécharger une copie de la version révisée du Protocole TSM sur la sécurité, la santé et le respect en milieu de travail, visitez : https://rb.gy/is8z8

Secteur important de l’économie canadienne, l’industrie minière compte pour 125 milliards de dollars du produit intérieur brut national et 22 % de la valeur totale des exportations canadiennes. Le secteur minier canadien emploie, directement et indirectement, 665 000 personnes partout au pays. Toutes proportions gardées, il s’agit du plus grand employeur du secteur privé à embaucher des Autochtones au Canada et d’un client important des entreprises autochtones.

 À propos de l’AMC

L’Association minière du Canada (AMC) est l’organisme national qui représente l’industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d’uranium, de diamants, de charbon métallurgique, de pétrole extrait des sables bitumineux et de minéraux industriels, sont présents dans les secteurs de l’exploration minérale, de l’exploitation minière, de la fonte, de l’affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Visitez le site mining.ca/fr pour obtenir plus de détails.

 

– 30 –

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Cynthia Waldmeier

Directrice des communications, Association minière du Canada

Téléphone : 613 233-9392, poste 225, ou 613 894-2128 (cellulaire)

Courriel : cwaldmeier@mining.ca

Ressources connexes

Rapport  | 
L’ASSOCIATION MINIÈRE DU CANADA ET MILLANI INC. PRÉSENTENT : L’INDUSTRIE MINIÈRE EN TRANSITION Ces dernières[...]

Ressources populaires

Guide et manuel  | 
La version 3,1 est une mise à jour de la troisième édition du Guide de gestion des parcs à résidus miniers (ci-après appelé « Guide sur les résidus miniers »)[...]

Histoires minières Canadiennes

Le secteur est un moteur économique majeur de notre économie canadienne et un grand contributeur aux emplois et aux technologies de pointe. Voici nos histoires.

Cameco / Cannorth

Lorsqu’elle soutient les entreprises autochtones, notre entreprise s’en trouve grandie. Canada North Environmental Services (CanNorth) appartient à des intérêts autochtones. Cette entreprise a été créée avec l’aide de Cameco et...

L’énergie éolienne au service de l’industrie diamantaire

Les sociétés minières du Canada privilégient des méthodes novatrices et respectueuses de l’environnement pour extraire les minéraux et les métaux utilisés quotidiennement par les Canadiens d’un bout à l’autre du...

Subscribe to MAC News

« * » indique les champs nécessaires

Nom

*Indicates a required field

You can unsubscribe from these communications at any time. For more information on how to unsubscribe, our privacy practices, and how we are committed to protecting and respecting your privacy, please review our Privacy Policy.

By clicking submit, you consent to allow The Mining Association of Canada to store and process the personal information submitted above to provide you the content requested.

Inscrivez-vous à notre bulletin

« * » indique les champs nécessaires

Nom

*Indique un champ obligatoire

Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment. Pour de plus amples renseignements sur la façon de vous désabonner, sur nos pratiques en matière de confidentialité et sur la façon dont nous nous engageons à protéger et à respecter votre vie privée, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

En cliquant sur soumettre, vous consentez à ce que l’Association minière du Canada stocke et traite les renseignements personnels soumis ci-dessus afin de vous fournir le contenu demandé.